Les tabacs du sud de la France ont couvert les radars avec des sacs à ordures en plastique noir au cours du week-end pour protester contre un nouveau projet de loi visant à réduire le tabagisme en exigeant que les cigarettes soient vendues dans des emballages simples et uniformes.

Dimanche soir, les buralistes ont couvert un certain nombre de radars dans les régions Midi-Pyrénées et Corrèze du pays pour protester contre le projet de loi.

« En attaquant les radars, nous voulons avoir un impact sur les recettes fiscales de l’Etat », a déclaré à l’AFP Frédéric Vergnes, président du syndicat des buralistes de Corrèze.

Les actions des buralistes ont eu lieu peu de temps avant que des représentants de 10 pays – dont la Nouvelle-Zélande, l’Australie, la Hongrie, l’Irlande, la Grande-Bretagne, la Norvège, la Suède, l’Afrique du Sud et l’Uruguay – se réunissent à Paris lundi pour assister à une conférence organisée par la ministre française de la Santé, Marisol Touraine, le lutte contre la consommation de tabac.

Des mesures de protestation similaires ont été prises samedi soir à Bordeaux, où des buralistes ont visé des caméras le long du boulevard périphérique de la ville avec des sacs en plastique portant des pancartes indiquant: «Se débarrasser de mes buralistes ne réduira pas le tabagisme. Non aux emballages neutres, non aux packs de 10 € », a déclaré à Reuters Joaquim Rompante, président du syndicat des buralistes de la Gironde.

Le sommet de la statue de la célèbre fontaine des Girondins de Bordeaux était également recouvert d’un sac en plastique, tandis que des panneaux de protestation étaient affichés dans les bureaux locaux du Parti socialiste.

« Un emballage neutre sera la mort des buralistes », a déclaré Rompante. «Il y a 26 000 [buralistes] en France, qui emploient 100 000 personnes. Cela créera du chômage! »

Les marchands de tabac protestent depuis des semaines contre le projet de loi, qui a été approuvé par l’Assemblée nationale le 3 avril. Le projet de loi vise à réduire le tabagisme de 10% au cours des cinq prochaines années en exigeant que toutes les cigarettes soient vendues dans la même plaine, marque- moins de packs, entre autres mesures.

Le projet de loi sera soumis au Sénat mercredi, où les législateurs voteront sur l’opportunité de l’approuver. Si elle est adoptée, la législation entrera en vigueur en mai 2016.

Rompante a déclaré que les buralistes du pays prévoyaient déjà d’organiser une manifestation devant le Sénat mercredi.

«Nous avons été gentils jusqu’à présent. Si nous devons faire comme les chauffeurs de taxi… nous le ferons », a-t-il dit, se référant à la grève de taxi en colère du mois dernier contre le service de voiture à bas prix Uber UberPOP.

L’Australie a été le premier pays au monde à imposer des lois sur l’emballage neutre en 2012. Depuis lors, la consommation de tabac a considérablement diminué dans le pays, chutant de 3,4% en 2013.

Le tabac est la première cause de décès évitables en France, avec environ 73 000 personnes qui meurent chaque année de maladies liées au tabac.

(Visited 12 times, 1 visits today)